Thèmes abordés pour les défis 2011

DEFI

EMETTEUR SUJET
71 Emma

 

" Un visiteur venu des étoiles ".

Habitant des étoiles vous débarquez sur terre après un long voyage

 pour observer les êtres humains, livrez -nous en trente à cinquante

 lignes vos premières impressions.

70 Lilie

Illuminations !

  Choisir une photo, ou deux, ou trois, ou toutes.

Parsemez de mots (pas trop !)

Touillez.

Illuminez l'hiver approchant.

69 Lilou

 

« Les huit éléments » 

je vous propose d’écrire une histoire

vers ou prose

en utilisant les éléments suivants. Peut importe l’ordre.

 

des personnages : un grand-père et un enfant,  Jean-Mimi

une profession :   clown

une période :       mars 1889

des lieux :  Le pont Charles à Prague et le département du  Rhône  

un objet :             un pendentif

un animal :          un  lapin

 

 

Mais ce n’est pas tout vous devrez aussi placer la phrase  

«  et pourtant, je t’avais prévenu(e) »

68    ABC  

 

cette photo a été prise le 6 juillet à 10h54, vous, vous êtes passés par là, à 11h02,

en un instantané, en vers, prose, photo*, dessin*, peinture*,

montrez-nous précisément ce que vous, vous avez vu et peut-être entendu …

(vous n'êtes nullement obligés de prendre cette photo au premier degré.)

blondes.jpg

 

67   Enriqueta

"Ce matin, comme tous les matins, je prends mon journal habituel (nom du journal),je le déplie et je découvre alors avec surprise que mon portrait se trouve en première page (...)"

Ecrivez la suite.

Vous pouvez changer un peu la situation de départ mais le journal et la photo dans le journal sont indispensables.

Vous n'êtes pas obligés de reprendre les phrases du début, vous pouvez les réécrire. 

66   Vert de Grisaille    

"Enlacez vos lacets sans vous lasser!"

De quoi s'agit-il? Partez d'un objet aussi anodin qu'un lacet, serpentez sur ses boucles et ses (in)sinuations, et laissez-le créer le noeud complexe d'un moment. Car, après tout, ce sont les objets les plus anodins qui nous sont les plus utiles, et qui nous ramènent parfois des souvenirs d'une époque, d'un instant, d'un autre objet chéri, d'un détournement d'utilisation, d'une pensée incongrue...

 

Amusez-vous, que ce soit en champs lexicaux, consonnances, doubles sens, non-sens, sens cachés ou même assonnances. Proposez vos proses ou posez vos poésies, l'essentiel étant que de lascifs lacets apparaissent et fassent le lien entre mon thème et votre création.

65    

Prenez dans cet ordre:

du fil, une ou des pelote(s), du tissu, des perles, du coton,

un ou des bouton(s), , un ou des (s), un patron,

un peu d'imagination, un outil tranchant de votre choix

et une ou des aiguille(s)

Vous écrirez un texte sous la forme qui vous plaira

en utilisant l'outil tranchant

en respectant l'ordre des mots imposés (en gras)

qui n'a strictement rien à voir de près ou de loin

avec la couture ou le tricot !!


64   En 300 signes maximum, et sans écrire le mot bleu dans aucune langue, faites nous voir la vie en bleu.

Toutes les formes sont bienvenues, les photos également si vous jugez qu'elles accompagnent ou illustrent votre texte.

  Allitérations, descriptions, associations,...lancez-vous !

63 Eglantine

   Tout le monde connaît le proverbe qui dit que :

Plus on est de fous, plus on rit ! 

  C’est presque la fin de  l’été , et pour clôturer les vacances  je vous propose de le faire cool, et de lancer « une invitation pour un repas virtuel » entre « aminautes » mais un peu comme dans une auberge espagnole sollicitant chacun pour qu’il apporte quelque chose, soit les produits de sa région soit la particularité que l’on  ressent sur le dit blog…avec bonne humeur et fantaisie.

62 Lilou

  "Tout le monde veut prendre sa place "

  Vous prenez la place d’un personnage

ou d’un objet de votre chou  heu … choix  sur l’image.

Vous racontez son  histoire, ses émotions ou ses impressions.

En prose ou en vers, 

Vous pouvez soit  suggérer votre personnage, soit jouer à la devinette !

 

défi 62 le tigre

 

61  Lénaïg

On évoquera :

soit les préparatifs d'un voyage, soit le retour de voyage,

sur le thème de la valise (ou paquetage, ou sac à dos, ou bagages,

ou les mains dans les poches si vous savez voyager très léger !).

Chacun s'exécutera selon son inspiration : par écrit, en prose, en vers, en chanson

ou bien en dessin ou en photo !

On pourra bien sûr combiner texte et illustration(s),ou juste écrire, ou juste montrer !

60  Julien

A la manière de Georges Pérec

vous devrez écrire un court texte d'au moins 50 mots en oubliant d'utiliser la lettre "e".

Si l'exercice semble difficile,

dites vous que Georges Perec a ecrit un livre entier avec cette consigne !!

59 Jill

 

 

"Les grandes vacances de votre enfance"

 

58 M'Annette

 

PAPOTAGES

   les papotages ont lieu partout, 

 et je vous propose de continuer le dialogue entamé par ces dames!

Assises sur le pas de la porte,Françoise questionne Marie:

57 Nounedeb

"HOMOPHONIES  "


 

Le jeu des « homophonies approximatives » proposé très régulièrement chez « les Papous dans la tête » sur France-Culture m’inspire l’idée de ce défi :Imaginez une histoire à votre façon, qui doit commencer par la phrase «  Le chameau était lancé » tiré de Tartarin de Tarascon d’Alphonse Daudet, et se terminer par la phrase homophonique* de votre choix.

Commencez par trouver une phrase homophonique à « Le chameau était lancé», puis tricôtez un texte pour relier les deux (laissez libre court à votre fantaisie !). Si vous avez plusieurs phrases, vous pouvez les glisser dans votre récit pour corser l’exercice.

 

* Une phrase qui ressemble le plus possible à la première uniquement par les sons. Exemple : La crue du Tage : La bru du mage -- L'élu du stage...

56 Fanfan

 

Vous allez vous lancer dans le roman policier. Pas d'affolement :il vous suffira de construire une toute petite histoire policière  en répondant aux  10 questions  suivantes , dans l'ordre que vous voulez , et de la manière qui vous conviendra: vers ,prose, images....comique ou dramatique, farfelue ou sérieuse ...comme il vous plaira .Vous pouvez donner la solution ou terminer sur une question

Allons - nous découvrir une nouvelle Agatha Cristie  ou un Harlan Coben ?Le suspense commence!

 

L'histoire commence ainsi:

Un soir d'orage ,où le bruit du tonnerre se mêlait à un plasticage  ,près  de la maison de Dumè , ....à vous de continuer

Voici les questions:

1- Pourquoi la porte du frigo est-elle ouverte ?

2 - Pourquoi y-a-t-il une chaussure à l'intérieur ?

3- Pourquoi le grand-père est-il couché dans l'entrée ?

4- Que fait le parapluie dans le lit conjugal ?

5- Où est passée la grand-mère ?

6- Pourquoi la bouteille est-elle vide ?

7- Où sont passées les casseroles ?

8 - Qui a dit que c'était impossible ?

9 -Pourquoi lundi ?

10- Que fait le chat chez les voisins ?

55 Tricôtine

"A TATONS"

Vous êtes plongé(e)

dans l'obscurité la plus complète

A vos plumes, A vos néons (cerveaux)

Ayez bon pied, bon oeil...

  Ecrivez.... à tâtons ...

 

laissez libre cours à votre imagination

toutes formes d'écriture acceptées

54 Jeanne 

 

"Vêtements dans le vent"

    Prenez le temps de prendre le p du temps

Avec grâce, arrondissez joliment sa jambe

jusqu'à ce qu'il ait l'air d'un e

Secouez l'air pour en faire du vent

  libérez les vetements ou livrez-les au vent

avec ou sans  chapeau

Et laissez libre cours à votre imagination, à partir de ce que vous inspire cette image,

pourvu que vous utilisiez au moins une fois chacun des mots

vent, temps (météo), temps (durée) et vêtements

soulitre10.JPG

 

53 M'Annette

"Mes dés ont disparu"

 

Une minuscule collection de dés,rangés, tout petits et discrets, sur le bord de mon vaisselier!

Après les fêtes, ménage!  Et là, plus de dés!

Affolement dans les rangs!  Se sont-ils carapatés,

Un de mes grands enfants  les a-t-il cachés?

Ou un petit enfant? ou le Père Noël les a-t-il pris?

 

Grand mystère à Montussan: l'enquête est ouverte, je vous la cède!

Amusez-vous avec mes dés, ou cousez avec les vôtres,

faites ce que vous voulez, les dés sont jetés!

52 Hauteclaire

 

Ce n'est pas à des marins aussi aguerris, habitués à naviguer sous toutes les latitudes, que je vais apprendre que nous vivons sur une terre de légendes et de mystères. Et Dieu sait qu'ils sont nombreux, et de toutes les époques.

 

Alors dites-moi : quelle est la vôtre ?

Je suis sûre qu'il y en a une que vous avez vécue. Vous en savez tous les coins d'ombre, quelle en est la vérité.

Pour nous, et seulement pour nous, à bord de la coquille, racontez-nous !

 

Que se soit la construction des pyramides, celle de Stonehenge, le triangle des Bermudes, L'Atlantide, la Marie-Céleste et les prophéties de 2012 , ou encore les dinosaures, levez un coin du voile ..

 

A vos parchemins, sous la bougie d'une nuit noire  ...

51 Catiechris

" Amour inter-cosmique  "


 

  D'après une idée de John Gray: Les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus

Chacun de nous traine ses poussières d'enfance, parfois même des souffrances

 Vous écrirez une lettre d'amour inter-cosmique, venue de Mars ou de Vénus

(elle peut-être parfaitement fictive)

Vous axerez sur votre texte à partir de ces cinq étapes

 

Guide pratique de la lettre d'amour
     Première partie : les mots de la colère
    Deuxième partie : les mots de tristesse ou de peine 
    Troisième partie : les mots d'inquiétude ou d'angoisse
    Quatrième partie : les mots du regret
    Cinquième partie : les mots d'amour
Toute forme d'écriture acceptée,
soyez inventifs, amusants, critiques, caustiques, sensibles... 
Plongez profond pour mieux vous retrouver
50  Lilie 

  "Femmes en Haïkus"

 

Le défi devant être publié la veille de la journée de la femme

j'ai pensé mettre cette quinzaine Croqueurs de mots

sous le signe des femmes.  (écriture d'Haïkus)

49  ABC

"UN MÉTIER À VOS MESURES"

  

Au royaume de l’imaginaire les nouveaux métiers sont multiples.

Je vous propose donc de créer le vôtre.

Vous lui donnerez un nom, puis vous nous décrirez en quoi il consiste,

tout en développant les qualités nécessaires pour exercer ce métier.

Soyez originaux, inventifs et, pourquoi pas, audacieux.

(Pour donner envie de l'exercer, soyez aussi percutants, évitez les longueurs)

48 Anne

"La recette du défi"

 

    Prenez une recette de cuisine.

Sélectionnez 5 noms d'ingrédients ou/et d'ustensiles et autant de verbes d'action.

Battez ces mots dans un saladier métaphorique,

fouettez-les à grand renfort de comparaisons.

Saupoudrez de quelques oxymores, litotes ou autres figures de votre goût.  

Faites fi de la gourmandise ! Brûlez la recette. 

Puis, écrivez un texte descriptif (paysage ou portrait) qui tourne dos à la cuisine.

Toute cuisson, tout présentation stylisitiques sont accueillies.

 

PS. Vous pourriez faire figurer le titre du texte source, de la recette qui vous aura inspirés...

PS. bis : l'heure de la marée fluctuant, les textes peuvent arriver au gré des vents.  

47  Lénaïg

La nuit porte-elle conseil?
Nous ne serons pas les premiers à nous la poser, c'est certain !

Mais si nous y répondions, à notre tour et chacun à notre façon, en prose, en vers,

en récit vécu ou fictif, en essai philosophique ou fantastique, en billet d'humeur,

en bons mots, en jeux de mots, en satire (satyre pas recommandé),

en scène de théâtre, donc sous le fond et la forme que vous voudrez ?

46 Brigitte

  "Es tu au clair de ta lune ?"

Quelqu'un m'a dit l'autre jour : "Je ne cherche pas la transparence, mais, tu vois, je m'accommode mal de tant de brouillard. C'est pour ça que je ne suis pas au clair avec moi-même. Tu fais comment toi pour résister ?"

(parce qu'on évolue dans un monde qui nous affecte et crie) et à laisser ici vos mots, comme une signature de vous-mêmes, de ce qu'on sait de soi, un peu, beaucoup, passionnément, et à la folie de ses fragilités, de ses forces, de ses créations, de ses émotions, de ses vulnérabilités, de ses amours et de son intelligence.

Un support en quelque sorte, du plus loin de nous-mêmes, c'est-à-dire de l'Autre ...pour revenir à soi